Compte tenu des contraintes liées aux chantiers (problèmes de vols, intempéries, …), les entreprises de travaux ont tendance à refermer rapidement des tranchées, ce qui ne permet pas toujours à un prestataire certifié ou au géomètre de l’entreprise de procéder aux relevés des réseaux en fouille ouverte.

Par ailleurs, la réforme DT-DICT relative aux travaux à proximité des réseaux impose un géoréférencement et un récolement des réseaux selon une précision de classe A.

C’est ainsi que nous avons mis au point une solution à base de vidéo qui permet de modéliser une tranchée ouverte.

À partir d’une simple vidéo de la tranchée, vous obtenez un nuage de points de la fouille ouverte en 3D dont l’exploitation permettra le géoréférencement et la réalisation de plans de récolement restituables sous différents formats.

Comment ça marche ?

Phase 1: entreprise de travaux

 

Une fois la tranchée ouverte et les réseaux posés, le chef de chantier marque des repères au sol, qui devront rester visibles même après remblaiement.

Puis, il filme la tranchée et les points de repères à l’aide d’un appareil photo numérique fixé sur une perche.

L’entreprise de travaux peut remblayer immédiatement la tranchée sans attendre le passage du géomètre de l’entreprise ou du prestataire certifié.

Phase 2: prestataire certifié ou géomètre de l’entreprise

Après remblaiement, le prestataire certifié ou le géomètre de l’entreprise passe alors sur le chantier dès qu’il peut pour effectuer le relevé des points marqués au sol et récupérer la vidéo de la tranchée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Phase 3: de retour en bureau

 

De retour en bureau, la vidéo de modélisation de la tranchée et des réseaux en 3D est transformée en nuage de points qui est géoréférencé à partir des coordonnées des points de repères relevés.  Il ne vous reste plus qu’à charger ce nuage de points sur une de nos interfaces et à réaliser votre plan directement sur le nuage de points.

Le plan se dessine alors en temps réel sur le nuage de points. Grace à l’interaction réciproque entre le nuage de points et le plan, il vous est possible, en temps réel ou a posteriori de le modifier.

Étant donné que nos interfaces sont corrélées à TopoCalc et par conséquent à notre concept de DFAO, vous obtenez le plan de récolement en classe A sous différents livrables.

Exemple d’application

Vidéo brute prise sur le terrain à l’aide d’une perche

Ci-dessous, le tableau des écarts obtenus lors du géoréférencement du nuage de points:

Nuage de points prêt à l’emploi: il ne vous reste plus qu’à réaliser votre plan de récolement directement sur le nuage.

Nos +

Vous offrir la possibilité de proposer des prestations pour le relevé et la réalisation du plan de récolement

Simplicité de mise en œuvre de la prise de vue par vidéo

Autonomie de l’entreprise grâce à l’intervention indépendante du chef de chantier et du géomètre